Mélange de sentiments

La religion résonne en moi comme une forme de dégout… non pas par rapport à ses vrais valeurs mais à ce qu’elle représente en terme de fermeture sociale, éthnique, sexuelle, psychologique et scientifique. Les religions sont à l’origine de nombreuses guerres, génocides, enfanticides..etc. La condition féminine en dépend complétement. Pour moi les religions, les dieux sont des fables pour enfants, servant à l’homme dans ce qu’il a de plus mauvais: le pouvoir… Athée jusqu’au bout des ongles, je respecte néanmoins toute personne croyante. Je trouve les églises, les cathédrales très belles et je respecte infiniment ceux et celles qui les ont construites.